Accueil du site > 42h pour un court > 10 conseils pour réussir (...)

10 conseils pour réussir votre 42H

Contenu de la page : 10 conseils pour réussir votre 42H

  1. N’attendez pas le dernier moment pour constituer votre équipe et réunir le matériel dont vous aurez besoin. Réservez vos lieux de tournage, préparez votre QG (avec un frigo rempli pour nourrir votre équipe pendant 42 h). Un marathon ça se prépare !
  2. Testez votre matériel ! N’attendez pas d’être sur le tournage pour découvrir que vos batteries sont mortes, qu’il vous manque des câbles ou que l’ampoule du projecteur est grillée.
  3. Préparez vous ! Le web regorge de tutoriels et d’astuces. Testez, faites des bouts d’essai : vous gagnerez un temps précieux sur le tournage si vous maîtrisez votre matériel et les réglages que vous souhaitez utiliser.
  4. Exploitez les contraintes ! Ecrire une histoire en partant d’une page blanche est difficile. Les contraintes (lieu, objet, phrase) vous fournissent des éléments de départ. Utilisez-les à votre avantage. Bâtissez votre scénario autour d’elles : votre film n’en sera que meilleur.
  5. Soyez réalistes ! Si vos comédiens ont 18 ans n’écrivez pas un scénario avec des personnages de 40 ans. Si vous n’avez pas de matériel de prise de son écrivez un film muet. Bâtissez votre scénario en fonction des comédiens, des décors et des moyens techniques dont vous disposez. Simplifiez-vous la vie : vous n’avez que 42 heures !
  6. Evitez les erreurs de débutants ! Là encore internet regorge de conseils. Evitez de tomber dans tous les pièges qui rendront votre film amateur : usage du zoom (seuls quelques opérateurs chevronnés savent faire un zoom correct !), plans interminables ou inutiles, flou, étalonnage (pensez à la balance des blancs !), image tremblée, son saturé, etc.
  7. Pensez aux conditions de projection. Un vidéo-projecteur assombrit toujours les images. Tournez autant que possible à la lumière du jour ou dans des lieux bien éclairés. Evitez les plans sous-exposés ou mal éclairés si vous souhaitez que les spectateurs puissent voir autre chose qu’un écran noir !
  8. Faites du cinéma ! Si les spectateurs et le Jury voulaient voir des acteurs parler, ils iraient au théâtre. Au cinéma la narration est basée sur l’image. Faites des plans, filmez des regards, des expressions. Utilisez l’image et le montage pour raconter votre histoire et faire passer des émotions.
  9. Soyez créatifs ! N’oubliez pas que le public et le Jury vont regarder plus d’une douzaine de films à la suite. Sans chercher l’originalité à tout prix il est tout de même important de trouver quelque chose qui laisse une empreinte dans la mémoire du public. Imaginez ce que les spectateurs retiendront et comment ils identifieront votre film à la fin de la projection : "Celui avec *un objet original*", "Celui qui parlait de *un sujet atypique*", etc.
  10. Amusez-vous ! L’objectif de ces 42 Heures est de créer de l’émulation et de permettre aux amateurs et passionnés de vidéo de se donner rendez-vous pour s’éclater le temps d’un weekend. Ne perdez donc pas de vue le principal objectif de cette manifestation : faites-vous plaisir !